Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 10:26
Viktor Orban (Hongrie)

Viktor Orban (Hongrie)

Kaczynski, l'un des jumeaux

mardi 20 septembre 2016

J'observais avec stupéfaction les résultats des élections du nord de l'Allemagne (ex RDA) où se que l'on nomme par pudeur folliculaire "le Parti populiste" en réalité le parti d'extrême droite AFD a fait son entrée à l'assemblée régionale. Pour ceux dont la mémoire serait défaillante, ce pays (la RDA) était sous le joug de l'ex URSS et gouverné par le sinistre Honecker et la célèbre STASI. Police secrète dont la férocité égalait celle du non moins célèbre KGB.

Certainement las de la Démocratie ces ex-allemands de l'est aspirent, semble-t-il, à nouveau, à un régime totalitaire. La liberté devenait trop pesante, le joug de l'oppression manquait.

Ce phénomène remarquable que l'on peut assimiler au syndrome de Stockholm, se propage comme une pandémie à travers l'Europe (la métaphore de la peste brune étant déjà utilisée à tort et à travers notamment par Myrmidon 1er, qui rêve de remonter sur SON trône, je m'abstiendrai)

Ainsi les polonais, sous le joug de l'ex-URSS et du général Jaruzelski pendant plusieurs décennies, subitement frappés d'amnésie, confient le pouvoir aux jumeaux Kalzynski, dont le programme n'a rien à envier aux rêves des barbus de Daech (La burqa étant remplacée par la robe de bure).

Victor Orban en Hongrie, surnommé le Dictateur, contemple les chemises brunes défiler sur les boulevard de Budapest, là même où les chars russes écrasèrent le rêve de Démocratie du peuple hongrois en 58. Oubliant que nombre d'intellectuels et d'opposants migrèrent vers la liberté il enferme son pays derrière une clôture de barbelés censée arrêter les migrants fuyant l'oppression d'un autre dictateur Assad.

La Slovénie, l'Estonie, la Lettonie, la Tchéquie....petites républiques à peine sorties des griffes des régimes totalitaires, sont tentées par l'extrémisme de droite bafouant les préceptes de l'union européenne à laquelle elles ont souhaité adhérer.

Nos Démocraties ne sont malheureusement pas à l'abri de la tentation, la bête est tapie dans le moindre recoin, elle attend son heure, l'étincelle qui embrasera une population crédule en proie à l'amertume. La fille du borgne est aux aguets.

Aujourd'hui deux citations pour le prix d'une :

La première est de Bonaparte elle est cynique comme le personnage :

Le peuple est le même partout, qu'on lui dore les fers, il ne haïra pas la servitude.

La seconde est de votre serviteur :

Conquérir la Démocratie est le combat d'un moment, la préserver est le combat de chaque instant.

A bientôt : L'épopée (qu'Homère nous envie) Myrmidon 1er revient : coups bas, trahisons, félonies, fourberies et même un viol sont au menu du combat Titanesque proposé par la primaire de la droite (républicaine ?)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Histoires extraordinaires
  • : chronique satirique du peuple du royaume de France.
  • Contact

Recherche

Liens