Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 10:08

 

LA Fortune LE PEN

 

Le président et fondateur du Front national ne s’en cache pas : il possède une fortune conséquente. Pourtant, Jean-Marie Le Pen, né en 1928 en Bretagne, est issu d’une famille populaire. Son père était un pêcheur breton qui a sauté sur une mine allemande pendant la Seconde Guerre mondiale tandis que sa mère était une couturière, fille de paysans.

Durant son enfance comme pupille de la Nation, il a même exercé des métiers manuels éprouvants tels que marin-pêcheur, mineur de fond ou métreur d’appartements.

Mais dans les années 1970, la chance autant que la fortune lui sourissent. Il fait alors la rencontre d’un certain Hubert Lambert, héritier de la société de ciment éponyme. Celui-ci se prend d’amitié pour le futur dirigeant du FN ; il faut dire que l’héritier est l’auteur de nombreux articles dans des revues nationalistes. Mais l’homme meurt sans descendance en 1976, à l’âge de 42 ans. Cependant, dans son testament, celui-ci a pris soin avant de mourir de léguer son patrimoine à Jean-Marie Le Pen.

Il faut souligner qu'Hubert Lambert souffrait d'une forme grave d'alcoolisme  (d'où son décès prématuré) Le Pen  avait promis le ministère de l'intérieur à son généreux donateur lorsqu'il sera parvenu au pouvoir.  La rencontre entre Lambert et Le PEN a lieu en 1972. Le front National est créé en 1973 !  

Abus de faiblesse ??

Jean-Marie Le Pen paye l'ISF depuis sa création

Ce dernier hérite alors de beaucoup d’argent, 30 millions de francs, et aussi du luxueux hôtel particulier de Montretout, à Saint-Cloud, aujourd’hui domaine familiale de la famille le Pen. Une succession qui ne s’est pas passée sans remous : un cousin du défunt qui s’est senti lésé par le testament d’Hubert Lambert envisageait d’attaquer Jean-Marie Le Pen, mais les deux hommes ont finalement trouvé un accord.

Un accord : Il faut se souvenir que Le Pen a été accusé de pratiquer la torture durant la guerre d'Algérie et était resté en contact avec ses amis de L'OAS (cela aide a trouver un bon accord)

Invité dans l'émission L'heure de vérité, le 16 octobre 1985, Jean-Marie Le Pen a eu l'occasion de s'expliquer sur cette somme importante en répondant à Franz-Olivier Giesbert qui le questionnait sur l'héritage. "Il a rapporté beaucoup plus à l'Etat français, voyez-vous !", avait-il fait savoir en indiquant que l'Etat lui avait pris "65 % sans parler des frais". "Je me demandais pourquoi on insultait mes amis Lambert (...) Ils ont donné leur argent à Le Pen, et ça c'est scandaleux !", avait-il encore ironisé pour répondre aux critiques des journalistes de l'époque.

Un patrimoine dans le viseur de la justice

Au fil des ans, la fortune du "patriarche de Montretout" augmente, notamment à la suite de plusieurs autres testaments en sa faveur, ???? à tel point que ce dernier est assujetti à l’Impôt sur la fortune (ISF) depuis qu’il a été instauré par François Mitterrand.

Une fortune qui s'est retrouvée dans le viseur des médias et de la justice. En 2013, le site Médiapart révélait ainsi que Jean-Marie Le Pen avait ouvert un compte en Suisse en 1981. L’incriminé avait alors expliqué l’ouverture de ce compte par un emprunt souscrit à l’UBS "dans le cadre de la loi, avec l’intervention des autorités françaises". Deux ans plus tard, le même site d'informations affirmait que Jean-Marie le Pen a été le bénéficiaire d'un "trust" de 2,2 millions d'euros géré par son majordome en Suisse.

Et de rappeler que l’existence du "trust" aurait été dévoilée au parquet de Nanterre par le service de renseignements Tracfin, dans le cadre d’une enquête préliminaire sur le patrimoine de Jean-Marie Le Pen, ouverte depuis 2013. 

La Dynastie LE PEN  (Chercher la Fille) devant la propriété de Montretout

Une chose est certaine sans Hubert Lambert (l'alcoolique) pas de Jean Marie Le Pen et encore moins de Marine Le Pen : A quoi tient le sort de la France ? A quelques verres d'alcool !

Partager cet article
Repost0
1 avril 2022 5 01 /04 /avril /2022 13:43

LA GESTION DES COMPTES DE LA FRANCE EST PLUS COMPLEXE QUE CELLE D'UN PETIT PARTI POLITIQUE.

C'est un point sur lequel  les électeurs devraient s'interroger lorsqu'un impétrant  brigue la tête d'un pays de 65 millions d'âmes alors qu'il est incapable de gérer les comptes d'un parti de quelques milliers d'adhérents.

Condamné à 24 000 € pour ne pas avoir respecté le droit du travail, le parti de Madame Le Pen a éprouvé les pires difficultés à payer cette sanction.

L'électeur est en droit de se poser quelques questions.

L'employé, viré comme un malpropre, effectuait un nombre impressionnant d'heures supplémentaires sans être payé. Le monde du travail appréciera le fossé entre le discours et la réalité.

Le parti étant dans l'incapacité de régler la somme de 24 000 € l'avocat du RN  a obtenu un paiement échelonné. Pour rappel le budget de l'Etat est environ de 250 milliards d'Euros. Aie !

Le 9 août, Mediapart publiait un article sur la condamnation du Rassemblement national (RN, anciennement Front national, jusqu'en juin 2018) par le conseil des prud'hommes de Nanterre pour le licenciement abusif de l'un de ses chauffeurs, David Parchowski. Celui-ci a travaillé au service du Front national de janvier 2013 à septembre 2017. Il était chargé de conduire, entre autres, Louis Aliot et Florian Philippot, tous deux alors vice-présidents du Front national.

 

RIEN A VOIR avec l'article ci-dessus :

Vous trouverez mon dernier roman disponible dans les librairies suivantes :

Librairie Sauramps                    Montpellier    

Librairie ombres blanches         Toulouse         

Librairie l’autre Rive                 Toulouse        

Librairie des halles                     Niort              

Librairie la Petite Egypte           Paris 02          

Libraire Comptoir des mots       Paris 20          

Librairie La Manœuvre              Paris 11          

Librairie Lamartine                    Paris 16           

Librairie le Rideau Rouge          Paris 18          

Librairie les Traversées              Paris 05           

Librairie La Procure Largeron         Reims             

                                                                                            Librairie Le Plumier     Dieppe 

Librairie Charlemagne                      Toulon           

                                                                                             Librairie Mollat           Bordeaux 

Librairie Durance                               Nantes            

                                                                                            Librairie Campus            Dax       

Librairie Chantelivre                          Orléans           

                                                                                            Librairie Cognet           St-Quentin 

Librairie Lajarrige                              La Baule         

                                                                                          Librairie Port-Maria       Quiberon   

Librairie Maupetit                              Marseille         

                                                                                          Librairie Ravy             Quimper   

Librairie Doucet                                 Le Mans          

                                                                                         Librairie du Channel         Calais     

Librairie Gutenberg                           Strasbourg      

                                                                                        Librairie La Dérive            Grenoble 

Librairie Ganger Hisler                      Dijon             

                                                                                         Librairie La Fontaine            Privas   

Librairie Vivement dimanche            Lyon               

                                                                                         Librairie Hisler Even           Metz   

Librairie Folies d’Encre                     Montreuil       

                                                                                        Librairie Le Grand Cercle     Eragny 

Librairie Le Talon D’Achille             Montluçon      

                                                                                         Librairie les beaux jours        Tarbes 

Librairie Libellule                              Marmande      

                                                                                          Librairie Martelle               Amiens 

Librairie Quai des Brumes               Strasbourg      

Librairie Jean-Jacques Rousseau      Chambéry 

                                                                                          Librairie Alphabet          Monaco           

Librairie Mille et une Page              Avranches 

                                                                                       Librairie La Préface        Colomiers       

Librairie Arborescence                    Massy 91 

                                                                                        Librairie Le Cyprès         Nevers

 Librairie La Balleuloise                  Bailleul 59

                                                                        Librairie Une Belle Histoire      Perenchies 59 

 Librairie Calligramme       La Rochelle

                                                                                       Librairie Labbé               Blois

 Librairies Cultura , Furet du Nord, Decitre                    France

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2022 5 01 /04 /avril /2022 10:15

01 avril 2022

Je t'aime moi non plus.....

Jalousie : Tu m'as trompé

 

Les salauds n'ont aucun scrupule

Attablé à quelques minutes de la pire prison au monde en Syrie, Mariani (Ministrable) récemment passé dans les rangs du front national vient présenter ses civilités à Bachar, le pire criminel en vie à nos jours. L'autre individu, Bey est passé dans le camp Zemmour (pas de chance)

 

Bientôt : La condamnation du FN (RN) aux prudhommes ou comment gérer son parti...

 En vente, liste des librairies dans l'article suivant. 

 

Partager cet article
Repost0
20 février 2022 7 20 /02 /février /2022 10:22

Le 20 février 2022

Du jamais vu ! Une phrase que l'on entend ad nauseam sur nos envahissantes chaînes d'information. Mais que le Monde et le Figaro publient un article en commun, c'est vraiment du jamais vu !

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite: Laure Adler, Jean-Michel Aphatie, Rokhaya Diallo et Edwy Plenel. France Inter / France Inter / JACQUES DEMARTHON/AFP / JACQUES DEMARTHON/AFP / IBO/SIPA / IBO/SIPA / Jack Tribeca / Bestimage / Jack Tribeca / Bestimage

ENQUÊTE - Ils rêvent d’édicter des lois morales et d’étendre leur pouvoir. Arbitres des élégances, thuriféraires de leur propre idéologie, ils excommunient sans états d’âme et partout où ils le peuvent ceux qui ne pensent pas comme eux.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2022 3 05 /01 /janvier /2022 23:21

Péril sur la diversité littéraire

 

Tribune parue dans Le Monde du 4 janvier 2022 (Article consultable ici)

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

C’est à vous que nous écrivons collectivement, nous auteurs, sur un sujet qui vous concerne autant que nous. Il ne vous a pas échappé qu’un des plus importants groupes d’édition français, Editis, filiale du groupe Vivendi, se prépare à absorber son principal concurrent, Hachette Livre. Editis, c’est Julliard, Plon, Perrin, Robert Laffont, Le Cherche Midi, 10/18, Bordas, Bouquins, Pocket, La Découverte, Nathan, Le Robert etc. Hachette, c’est Grasset, Stock, Fayard, Calmann-Lévy, Lattès, Larousse, Hatier, Le Livre de poche etc. Les médias se sont fait l’écho des inquiétudes des éditeurs et des libraires. Mais aucun d’entre eux n’a pensé à nous donner la parole. 

 

Bolloré patron de Vivendi pygmalion de Zemmour

    Cet événement nous concerne parce qu’il engage notre avenir. Il nous concerne parce que nous sommes attentifs aux équilibres économiques qui déterminent la vie de nos ouvrages et le plein exercice de nos métiers. Nous ne sommes pas de purs esprits retranchés dans leurs studios d’ivoire, sourds aux mouvements et aux bruits qui agitent le monde. L’avons-nous jamais été ? Lorsqu’en 1838, Balzac, Hugo, Dumas, Gautier fondèrent la première société de défense des auteurs de l’écrit et de leurs intérêts, la Société de gens de lettres (SGDL), c’est parce que ces écrivains de la génération romantique, aux pieds bien sur terre, s’intéressaient déjà au devenir commercial de leurs livres. Nous suivons le chemin qu’ils ont tracé. L’économie du livre est notre affaire.

 

 

     Or, quand une maison d’édition est rachetée par une autre, elle prévient rarement ses auteurs. L’habitude a été prise de nous cantonner dans notre travail de création et de nous dessaisir de tout ce qui engage et éclaire l’exploitation commerciale de nos œuvres. Ce défaut d’information se heurte aujourd’hui à une revendication, unanimement portée par les auteurs : bénéficier d’une information transparente sur tout ce qui se rapporte à la vie d’un ouvrage à partir du moment où il est publié. Si deux grosses structures se « rapprochent » pour former un mastodonte éditorial, c’est le sort d’un grand nombre d’auteurs qui est en jeu, à travers les livres qu’ils ont publiés et ceux qu’ils espèrent voir publiés demain. Rappelons ici que nous faisons la valeur de nos maisons d’édition : nos titres étoffent leurs catalogues, et nos contrats, signés généralement pour une très longue durée (70 ans après notre mort), composent les actifs de ces maisons.

 

 

     En 2002, le groupe Lagardère, propriétaire d'Hachette Livre, rachetait le géant de l'édition Vivendi Universal Publishing, avant de se voir contraint par l'autorité de la concurrence à en céder 60%, qui deviendront le groupe Editis. En 2021, Editis s’apprête à racheter Hachette. Lorsque deux groupes s’entre-dévorent, nous ne pouvons rester simples spectateurs face à un étrange et funeste spectacle animalier.  Ce rachat à marche forcée (M. Bolloré, propriétaire du groupe Vivendi, indiquait récemment qu'il n’attendrait pas l'avis des autorités de la concurrence) a de quoi alarmer. Les conséquences d’une concentration excessive dans le secteur de l'édition sont documentées. Aujourd’hui déjà la relation entre l'auteur et son éditeur est très déséquilibrée. Demain, si un seul groupe se trouve en position dominante sur certains segments éditoriaux, elle n’en sera que plus inéquitable. Hachette et Editis détiennent, à eux deux, une part importante des collections de littérature générale, de livres scolaires et de livres pratiques, sans parler de leur rôle stratégique comme distributeurs-diffuseurs. Quelle marge de négociation pour faire valoir nos droits nous restera-t-il dans un monde sans mise en concurrence possible ? La richesse de la production éditoriale devra-t-elle faire les frais d'une logique économique d’optimisation qui, dans la pratique, consistera à chasser les collections « doublons » dans les catalogues des maisons de la nouvelle entité ? 

 

 

     En déposant une plainte anti-trust pour s'opposer au rachat du groupe d'édition Simon & Schuster par le premier éditeur planétaire Penguin Random House, le ministère de la justice américain vient de rappeler un principe fondamental : dans un secteur comme l’édition, qui concourt à la vitalité du débat démocratique grâce à la confrontation des opinions et des idées, une concentration excessive menace les libertés de création et d’expression car elle donne à un seul acteur une « influence démesurée » sur la fabrique de l’opinion et lui permet d’abuser de sa position pour décider ce qui peut ou non être publié, et ce que vous et nous, citoyens et lecteurs, avons ou non le droit de lire.

     Au moment où chacun s’alarme à juste titre des menaces pesant sur la diversité du vivant et des écosystèmes, sur les grands équilibres naturels et notre survie en tant qu’espèce, il est urgent de se mobiliser contre ce qui met en péril la biodiversité littéraire dans notre pays. 

     Nous ne sommes pas des produits que l'on achète et que l'on revend, en transférant nos contrats d'une industrie culturelle à une industrie de la communication ou du divertissement... Pourquoi ne bénéficions-nous pas dans nos contrats, à l’instar des journalistes, d'une « clause de conscience » ? Nous pourrions alors mettre fin à nos contrats quand une maison d'édition à laquelle nous avions confié les droits d'exploitation de nos œuvres, est rachetée par une autre. Aussi demandons-nous au législateur de se pencher rapidement sur cette question.

 

 

        Si individuellement nous ne pesons pas assez lourd pour que l’on envisage de nous demander notre avis, collectivement la force de nos convictions peut faire bouger des montagnes. Nous l’avons prouvé en 2019, lors des débats au Parlement européen sur le projet de directive relative au droit d'auteur. Nous nous sommes mobilisés et nous avons gagné une bataille qui s’annonçait perdue. Déterminés, nous le serons tout autant et à nouveau pour défendre aujourd'hui nos droits d'auteurs et de citoyens. Et nous appelons à la vigilance de tous, auteurs bien sûr mais aussi vous, lecteurs, pour nous opposer ensemble au remodelage brutal du paysage éditorial autour d'un acteur surpuissant.

 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2021 4 16 /12 /décembre /2021 11:13

Le 16 décembre.

 

 

Si vous habitez la province, vous avez sans doute remarqué la campagne publicitaire, sur les pages de votre quotidien, dédiée à mon dernier roman. Il est en vente dans tous les lieux où l'on aime la littérature évidemment les librairies .

Par contre, et vous apprécierez l'effort, j'expédie gratuitement un exemplaire de ce roman dédicacé, contre la somme de 20 € à quiconque en fera la demande. Sauf Zemmour ! Contact :

editions.nitescence@gmail.com

 

 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2021 6 27 /11 /novembre /2021 11:08

Le 27 novembre 2021,

Ce long silence est dû à la sortie de mon  roman : L'enfer était au bout du voyage, que vous avez tous lu bien évidemment.

Mais il fallait que je vous parle d'un bouquin remarquable : Il s'agit de LA DAME COUCHEE, en l'occurrence la veuve de LOUIS-FERDINAND CELINE, qui mourut à 104 ans.

Livre exceptionnel par une vie hors norme de la dame et le style de l'auteure. Une écriture éblouissante décrit les derniers jours de la centenaire autoritaire. A lire d'urgence.  

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 20:44

Lundi 6 Septembre,

Il serait dommage que Pierre Lemaître abandonne un genre littéraire où il excelle. Il s'agit de son premier roman avant les succès annoncés. 

L'héroïne Mathilde tire sous tous ceux qui la contrarient, et il y en a beaucoup, l'on pourrait imaginer une jeune femme intrépide, jeune, svelte, pas du tout...imaginez Josiane Balasko en tueuse compulsive au service d'une organisation dont le commandant était son chef durant la seconde guerre.   

Ce roman est un délice de cynisme, de dialogues à la Audiard, de portraits qui semblent vivants tellement ils sont réels.

A lire sans réserve...  

Partager cet article
Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 14:53

Le 28 août 2021

600 pages. J'indique le nombre de pages parce que cela m'a semblé très long. Il s'agit de l'itinéraire des protagonistes du Club des incorrigibles optimistes. 800 pages que j'avais lu sans cette sensation de longueur. Peut être ai-je eu tort de commencer l'ouvrage sur le sable. Difficile de se concentrer.

Chaque protagoniste a choisi sa voie et l'on peut dire que pour aucun d'entre eux l'on peut parler de sinécure. Leurs destins sont hors du commun, peut être un peu trop. La crédibilité en souffre. Celui de Franck m'a particulièrement stupéfait. Cet homme déserte durant la guerre d'Algérie en tuant son Lieutenant. De retour en France, qu'il fuit aussitôt en abandonnant sa compagne, il retourne en Algérie libérée, recherche la jeune algérienne qu'il a mis enceinte, et trouve un poste au sein du gouvernement révolutionnaire. Un coup d'état destitue le Président Boumediene, si mes souvenir sont exacts, il fuit à nouveau... en URSS, vit de petits boulots, devient moine se retire dans une petite cabane au milieu de la forêt. Là, attendri par le dénuement  dans lequel il se trouve, les autochtones l'adoptent, le vénèrent et l'élèvent au statut de Saint. Sa renommée est telle qu'accourent de toute l'URSS des hommes et des femmes en quête de réconfort, voire de guérison. Quel destin !     

Partager cet article
Repost0
16 août 2021 1 16 /08 /août /2021 14:11

Le 16 août 2021

 

Afghanistan, Iran, Irak, Syrie : 3 000 000 de km² de terres hostiles. 

L'impéritie des diplomaties occidentales et notamment celle des USA ont conduit au désastre qui agite les rédactions du monde entier. Le soutien indéfectible, à coût de milliards de dollars, à des régimes corrompus jusqu'à la moelle ne pouvait aboutir qu'à une faillite annoncée. Et ressurgissent les images du sauve-qui-peut de Saigon,  son ballet d'hélicoptères, la population qui se presse dans les ambassades, les barbares qui paradent...L'histoire n'est qu'un éternel et lamentable  recommencement.  

La Russie et la Chine, pour lesquelles les droits humains sont des mots qui n'ont pas le même sens que dans nos démocraties, exultent. De nouveaux terrains de chasse tombent dans leur escarcelle comme un fruit talé de l'arbre.   

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Histoires extraordinaires
  • : chronique satirique du peuple du royaume de France.
  • Contact

Recherche

Liens