Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 14:38

Beppe Grillo : Fondateur du mouvement cinq étoiles en Italie

Le philosophe et monsieur Larme à l’œil.

Il y a des moments de télévision assez déroutants, ce fut notamment le cas au cours de l’émission de celui que l’on surnommait l’homme en noir métamorphosé en monsieur Larme à l’œil.

Celui-ci accueillait dans son show télévisé le philosophe français le plus lu au monde, affirmait-il, avec déjà un soupçon de larme au coin de l’œil. Cette assertion me laissa dubitatif. Est-ce là un critère de qualité ? L’on peut raisonnablement en douter quand l’on sait que l’écrivain français le plus lu au monde fabrique, comme le soulignait ce bon Naulleau, de la littérature au kilomètre. Certes non.

Revenons à notre philosophe dont l’érudition ne fait aucun doute. Erudition qu’il étale comme de la confiture sur une tartine. Preuve de cette immense culture,  il ne manque jamais  d’asséner à chacune de ses nombreuses apparitions médiatiques qu’il a lu le Coran, lui, comme s’il s’agissait de l’argument massue de la connaissance universelle.

 Ce qui est étonnant chez ce philosophe est sa capacité à répondre à tout avec une assurance proche de l’arrogance dans un staccato de paroles qui ne laisse à personne l’impertinence de l’interrompre. Le chauffeur de salle se lève, l’auditoire applaudi à la fin de chaque diatribe, monsieur larme à l’œil couve son invité des yeux de Chimène.

Pourtant, est-ce que le propre du philosophe n’est pas de se questionner en permanence, de se remettre en question ? Socrate disait : « Il y a une chose que je sais, c’est que je ne sais rien. » Un peu d’humilité n’a jamais fait de mal, tout philosophe le plus lu au monde que l’on soit. A contrario, notre champion mondial des ventes philosophiques martèle sa vérité avec la même conviction que le forgeron martyrise son enclume.

Et là, patatras, le monologue dérape : Le philosophe se range dans une case celle déjà fort encombrée des souverainistes, (Monsieur Larme à l’œil est aux anges ! Il sort son mouchoir) Et d’ajouter qu’il est un populiste, à savoir un philosophe du peuple.  L’ochlocratie aurait donc SON philosophe, Orban, Erdogan, Kaczynski, Poutine, Beppe Grillo, Le Pen, ont leur référence philosophique et pas n’importe laquelle ! Celle du philosophe français le plus lu au monde !

Dans la foulée de cette confession, il condescendit à donner ses ordalies avec la faconde d’un empereur romain  (ponctuées des mêmes tonnerres d’applaudissements, cornaqués par le même chauffeur de salle) sur l’Europe dont il est un farouche opposant, les grèves qu’il justifie, les guerres qu’il désapprouve car l’on doit selon lui, laisser les peuples se faire massacrer sans intervenir….

Puis survint le moment pathétique quand il évoqua, durant d’interminables minutes, l’AVC qui faillit le terrasser en ce début d’année (Monsieur Larme à l’œil ressort son mouchoir) tout en fustigeant les morticoles qui l’avaient examiné sans déceler le mal qu’il décrivit avec la précision d’un orfèvre. La salle retenait son souffle, monsieur larme à l’œil retenait tant bien que mal ses sanglots, l’atmosphère était devenu irrespirable. Le philosophe français le plus lu au monde avait failli trépasser…

 * Vous retrouverez les portraits de tous les populistes énumérés (la liste n'est malheureusement pas exhaustive)  dans les articles précédents.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires