Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 10:51
Ma critique littéraire (impartiale ou presque)

Le mardi 10 mai.

Dans un monde ou la lecture est devenu un passe-temps archaïque, tant ce qu'il nous est donné de voir sur les écrans plats de nos salons est enrichissant, telle l’émission d'une haute portée culturelle "Ne touche pas à mon poste" présentée par un hystérique dont le haut fait d'arme, est d'avoir immortalisé cette phrase devenue culte "Quand il pète il troue son slip" je vous soumets humblement quelques opus que vous pourriez consulter pendant les pages publicitaires vantant les bienfaits des laxatifs Hanouna.

Trois jours et une vie : Pierre Lemaitre.

Prix Goncourt avec "Au revoir là-haut" que je considère comme un chef d'œuvre. Je l'avais vivement recommandé.

Malheureusement, je suis beaucoup plus circonspect concernant ce dernier ouvrage. Le maître (du polar) semble avoir perdu sa spontanéité, cet allant situé entre tragique et comique qui en fait un conteur irrésistible. J’ai eu l’impression d’un livre « sur commande » imputable à la tyrannie d’un éditeur impatient ou cupide (ou les deux) où l’écriture d’habitude si fluide semble forcée.

Á lire tout de même.

Golem : Pierre Assouline

Décevant. Pourtant j’aime bien Assouline, mais là, cette histoire alambiquée d’un champion d’échecs dont les résultats exceptionnels sont dus à un cerveau trafiqué à son insu par un ami neurochirurgien, d’où le titre Golem, m’a laissé pour le moins perplexe.

On peut s’en passer.

Ce qu’il nous faut c’est un mort : Hervé Commère

J’ai acheté ce roman sur les conseils de mon libraire. Et je n’ai pas été déçu. L’intrigue, bien qu’il ne s’agisse pas d’un polar traditionnel, est très originale. On se prend à être solidaire des ouvrières de "Cybelle". Mais je n’en dis pas plus….A vous de vous faire votre opinion.

Á lire.

La prochaine fois je vous reparle d'un hystérique, philosophe autoproclamé, nommé Finkielkraut qui a tenté de se faire de la publicité sur le dos des "Nuits Debout"....Pas pour vous en dire du bien.....

Partager cet article
Repost0

commentaires